JARDIN A LA CAMPAGNE

  • Beauvais-sur-Tescou (81) | Novembre 2014 | 30 000 m²
  • Conception: Mylène Gaillard Paysagiste DPLG
  • Création en bref: Allée et stationnements, massifs arbustifs, haie champêtre, plantation d’un arbre, gazon rustique

Cette maison neuve est située sur une grande parcelle de 3 ha composée d’une partie boisée (chênes), d’une prairie, d’un « tour de maison » (4000 m²) et d’un verger.

Le projet consiste à repenser la maison avec son terrain. La maison était entourée d’un chemin de chantier et la vue sur la grande prairie était fermée par de grands arbres. L’idée est de décloisonner le « tour de maison » pour s’ouvrir sur la parcelle et s’isoler depuis la route.

Ouvrir les vues depuis la maison / Occulter depuis la route: Des arbres tiges plantés par les propriétaires occultent la vue sur la prairie leur appartenant. Nous avons donc créé un cône de vue en abattant quelques arbres. Au contraire, la limite de parcelle plantée d’arbres tiges est densifiée d’arbustes de forme libres, aux essences plus ou moins horticoles en adéquation avec les arbres existants (liquidambar, bouleaux, pins parasols…). La limite la plus éloignée de la maison, bordée par une route a elle aussi était plantée d’une haie champêtre. Les 150 ml de clôture sont accompagnés par des chênes, noisetiers, érables champêtres et autres essences locales, plantées en jeunes plans pour une meilleure reprise.

 Accompagner le tour de maison: Cette habitation de taille imposante apparaissait comme posée sur la parcelle. L’idée était donc de l’accompagner par des massifs arbustifs. L’ancien chemin a été réduit et remplacé par une allée aux limites bien définies. Des massifs de vivaces et d’arbustes (Spirées, Viornes, Escallonia, Osmanthe, Lilas, Hemerocales…) égayent l’entrée. Aujourd’hui ces arbustes sont encore de taille réduite, mais ils apporteront très vite du volume. L’aménagement à été finalisé par la semis d’un gazon rustique.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :