JARDIN DE TRAVERSES

  • Tournefeuille (31) | Mars 2015 | 700 m²
  • Conception: Mylène Gaillard Paysagiste DPLG
  • Création en bref: Entrée en dalles d’ardoises et traverses, clôtures bois, terrasse bois, plantations, gazon, arrosage automatique

Les clients, qui avaient modernisé cette villa des années 80, souhaitaient que leur jardin soit dans le même esprit.

Lignes courbes, maçonneries massives, végétaux vifs, constructions disparates…. ont été évacués au profit d’une sobriété d’aménagement.

Les limites du terrain sont repensées: Tout d’abord la clôture sur rue: L’ancienne murette défraîchie laisse place à une nouvelle clôture en liteau de pin traité classe 4.L’écartement  minimal entre ces lames rend le jardin invisible depuis la rue. Pour plus d’unité, le portail en structure acier galvanisé a été lui aussi complété par des liteaux de bois. Côté voisin, l’ancienne haie peu vigoureuse a été remplacée par un brise vue ajouré afin de créer un filtre semi opaque sur la parcelle voisine. Pour plus de dynamisme les lames entières sont intercalées avec des demi-lames et des grimpantes complètent l’ensemble.

L’entrée est modernisée: L’escalier maçonné est remplacé par des traverses qui soulignent la pente tout en finesse. Elles sont complétées par des dalles en ardoises accompagnées par des joints gazons. Au droit du garage, les traverses se transforment en bacs plantés de vivaces d’inspiration bord de mer en adéquation avec les pins parasols existants (chardons, carex, sauges…).

Une terrasse agrandie: Afin de pouvoir profiter pleinement de leur jardin en partie exposé Sud, la terrasse de l’entrée est élargie et repensée. L’opus incertum est remplacé par une terrasse bois (« lames Tamaris, Piveteau bois » pin classe 4, choix 0, face bombée) et des massifs linéaires d’Euphorbes et de Cistes créent une transition avec le jardin.

Un nouveau gazon arrosé: Le terrain étant fortement remanié par les aménagements (Suppression de l’allée menant au garage, suppressions d’arbustes, régalage des terres) le gazon a été refait dans son intégralité. La terre acidifiée par les Pins est remplacée par une terre végétale amendée de terreau et un engrais organique est mis en place. Un système d’arrosage permettra une pérennité du gazon toute l’année.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :